AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 I'm coming home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
de Lumen
de Lumen
avatar


Messages : 16
Pseudo : Elyana...?
Origine : Lumen
Classe : Chevalier

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: I'm coming home.   Dim 6 Nov - 19:17


   
Elyana Ellenfield
Léonard Ellenfield

   
I'm Coming Home

   
Nous voilà sur le retour. Quel bonheur de revenir sur nos terres. Les seuls et véritables que l'on peut considérer comme notre patrie natale.  Dans la caravane te ramenant dans ton village, tu regardes par la fenêtre et te remémore tes souvenirs d'enfances de ce qui peut être considéré comme...

- Oh mais tu vas te taire ? Je n'arrive pas à me reposer tranquillement. Mets-la en sourdine!

- ...Mademoiselle, je suis désolé si ma présence vous dérange, mais je vous assure que je n'ai pas dis un mot...

- Ah, non mais je ne parlais pas de vous, monsieur, mais de... la jeune demoiselle leva les yeux aux ciels, exaspérée. Non, rien, laisser tomber.

La jeune femme était fatiguée. Cela faisait des heures qu'elle était enfermée dans cette caravane. Il fallait qu'elle se repose. C'est ainsi que se retirant lentement de la fenêtre, elle s'adossa complétement contre son siège, et plongea lentement dans le sommeil... De longues minutes, peut être quelques heures plus tard, celle-ci fut réveillée brusquement alors que le véhicule ét ait à l'arrêt.

- Terminus ! Tout le monde descend.

Nous étions donc arrivé à Lumen ? Très certainement, vu le visage radieux qu'avait Elyana lorsqu'elle descendit de la caravane, toute émue de retrouver sa terre natale. Mais elle se reprit très vite, laissant à la place d'un sourire niais sur son visage un autre beaucoup  plus pragmatique, cynique. En entrant dans la ville, celle-ci avait très peu changé par rapport à ses souvenirs. Nostalgie, quand tu nous tiens...

- Je me demande si il y a toujours le marchand de glace près du palai royal...? En tout cas, j'aimerais bien...

Oui, tu aimerais bien, ma vieille. D'autant que tu vas t'y rendre d'ici peu, dans le fameux palais royal. En tout cas, c'est ce que tu as mis de coté dans ta mémoire, dans la catégorie, "FAIRE DE TOUTE URGENCE". Tu peux m'expliquer s'il te plait ?

- M'expliquer ? Et puis quoi encore ? T'es dans ma tête, fais des recheches ! Et en silence !


Quelle femme désagréable...Anyway. Entrant dans la ville, Elyana aurait pu s'empresser d'aller au palais royale, dû à son "URGENTE CHOSE A FAIRE", mais il semblait qu'elle  avait d'autres choses en tête, pour le moment. Comme il est coutume, lorsqu'on est bien élevé évidemment, ce qui est son cas malgré les apparences, elle se devait de voir sa famille. Mais tout allait-il bien se passé ?  Rien n'est moins sur... Après quelques minutes de marche dans des rues pleines de vives et de ressentis positif pour la jeune femme, se laissant porté par les vagues de souvenirs se déferlant dans sa tête.

- Bien, nous y sommes.

La maison n'avait pas changé. Dépassant facilement d'un étage toute celles aux alentours, il était difficile de la louper. Elle s'approcha nonchalamment de l'entrée, et ouvrit l'immense portail du jardin.

T'avançant, tu sentais lentement ton cœur qui commence à battre à la chamade. Cela faisait des années que tu n'avais pas senti un tel cardio. Ton départ je pense, non ? *Sans doute... Mais qu'importe, finissons en vite*. Il n'y avait pas une seconde de plus à perdre. Si il y avait bien une chose qu'avait appris Elyana dans la vie, c'est qu'il faut toujours faire les choses avec vitesse. Peu importe les sensations ou émotions, il n'y a rien de mieux fait qu'un travail vite fini. Elle a d'ailleurs fait de ce point sa marque de fabrique en tant que mercenaire et c'est grâce à cela qu'elle a réussi à se faire sa propre petite fortune qui lui a permis de revenir aujourd'hui la tête haute...

Elle sonne à la porte, et entend des pas s'approchaient. La porte s'ouvre, et la jeune femme reconnait immédiatement le visage qui se présente à elle.

- Bonjour Pa...

La porte se referme violemment. Aurait-elle été reconnu aussi vite que cela ? C'est mieux que ce qu'on s'imaginait, même si le coup de la porte qui se ferme immédiatement...

- Bah, il faut dire que je suis partie en emportant tout ce qu'il y avait de précieux la dernière fois, donc c'est pas si fou...

Elle frappe cette fois, alors que derrière la porte, des questions se posent sur la raison de ce brusque changement d'attitude du père de famille. Lui qui semblait de bonne humeur avant de la voir... Haha...

- Papa...! Allez, ne fais pas l'idiot ! Ouvre cette porte, nous avons à discuter.

- C'est- C'est Elya ? C'est Elyana ?!

- Léo, attends...!!

La porte s'ouvrit de nouveau, et cette fois-ci sortie une petite tête blonde, qui afficha un visage complètement différent de celui qu'avait eu le vieil homme avant. Ce visage adorable ne pus s'empêcher d'esquisser un immense sourire ainsi qu'un saut dans les bras d'Elyana. C'est bien la première fois de ma vie que je vois quelqu'un serrer aussi fort cette fille dans ses bras. Quelle étrange image... Elyana n'hésita pas d'ailleurs a glisser sa main directement dans ses cheveux pour lui caresser, comme il a toujours aimé lorsqu'il était plus petit. Serait-ce ce petit frère qui serait la seule personne qu'elle tolère dans sa famille ?

- Hey, Léo, comment va tu mon chéri ? Comme tu as grandi... Je ne t'aurai pas reconnu si tu n'avais cette tête aussi adorable qu'avant...

Le jeune ne répondit pas immédiatement, préférant serre Elyana de toute ses petites forces, et s'enfoncer le visage dans la poitrine de la jeune fille, avant de laisser perler quelques larmes.

- Pourquoi ? Pourquoi tu es partie ? Pourquoi tu m'as abandonné ? Qu'est ce que je t'ai fais ?

Un léger pincement vint s'emparer du cœur de notre héroïne, ce qui je vous l'avoue, commence vraiment à m'inquiéter. C'est bien la première fois que je la vois accepter qu'un entre vivant soit collé à elle comme telle, et en plus en lui faisant des reproches...

- Je.. Je n'ai pas voulu t'abandonner Léo, juste que... Levant les yeux vers le reste de la famille, le visage se fermant aussi sec. Je me suis juste permis d'être libre, désolée si cela t'as fais de la peine, mais je suis là maintenant.

- Tu es revenue, tu restes hein ? Tu ne repars pas, n'est-ce pas ? Le visage de l'enfant se relevant vers elle.

- Désolé, mais je ne suis que de passage. Je ne compte pas resté dans le coin, à moins que ce que j'ai prévu réussisse, mais j'en doute vraiment.

- Amène moi avec toi ! Je veux pas que tu partes, que tu me laisses encore.

- Nous verrons. Mais pour l'instant, j'ai quelque chose pour toi.

Ouvrant la valise qu'elle se trainait derrière elle, celle-ci contenait énormément de chose, allant de simple vêtement appartenant à Elya jusqu'à des papiers administratifs. Mais au fond de cela, elle en sorta une petite lame encore dans son fourreau. Encore heureux...

- Tiens Léo, je t'ai acheté une dague à Coritanae comme souvenir. Je savais que tu me ferais la gueule si je revenais un jour, donc j'espère que cela apaiseras un minimum ta colère...

- Woaaaah ! Elle est classe ! C'est pour moi ?!

- Oui, et le reste... Elyana attrapa les papiers administratifs, et les lança au pied de son père. Voilà de quoi te rembourser tout ce que j'ai volé pour partir. Le seul soucis est que vous devrez allez récupérer tout ça à Coritanae. Et si vous êtes pas content, tant pis pour vous.

Le ton avait changé du tout au tout. La chaleureuse Elyana qui tenait son frère au plus près d'elle avait laissé place à la mercenaire qu'elle a était les cinq dernières années, sans remord ni émotion dans ces paroles. Je retrouve enfin celle que j'ai toujours connu...

- Voilà pour vous, et je tiens à vous informer que vous n'entendrez plus jamais parler de moi. Maintenant que je vous ai offert de quoi rembourser mes larcins. Il me reste une dernière chose à faire, et je repasserais une dernière fois. Pour toi, mon grand.

Elle regarda son petit frère avec bienveillance, lui même perdu dans les yeux sa grande sœur, même si les siens semblaient plus anxieux par rapport à ses paroles.

- Nous te laisserons pas le faire suivre ta folie ! Tu penses que tu peux revenir et faire ce que tu veux juste grâce à des bouts de papiers ?!

- Ce n'est pas ce que vous avez fait lorsque je suis revenue du palais royal à l'époque ? Je n'ai pas l'intention de le kidnapper, mais si jamais il souhaite me suivre, je vous déconseille fortement de l'en empêcher...

Sur ces dernières paroles, la jeune femme sortie de la maison, sous les insultes et les basses promesses de sa "famille". Mais cette péripétie est derrière elle maintenant. Ses problèmes familiaux derrière elle, il lui restait un dernier "soucis" à régler, et cela allait se faire très vite...




   


   



Revenir en haut Aller en bas
 

I'm coming home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'M COMING HOME • juwell
» Aiden ♕ tell the world i'm coming home
» Coming Home ▬ ft Liu Yu Wan
» i'm coming home • petit éclat & petite lune
» I'm coming home ! (Fiche terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost Sheep ::  Lumen :: Habitations-