AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | 
 

 Contexte et Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
will guide you
avatar


Messages : 45

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Contexte et Chronologie   Mer 31 Déc - 1:43

Mémoires d'un amnésique

La lecture entière du contexte n'est pas obligatoire. Vous êtes en droit de ne lire que les années concernant votre personnage et ce qu'il est sensé connaître / savoir. Référez-vous à la chronologie pour vous situer. Avant de poser une question à propos du contexte, veillez à bien avoir lu toutes les époques qui pourraient concerner votre question.
CLIQUEZ SUR LES DATES POUR ACCÉDER DIRECTEMENT AU CHAPITRE CONCERNÉ
Dernière maj chronologie 31 décembre 2014

0 à 14 Apparition des premiers êtres vivants (Elfes et Vampires), exploration du territoire et création du Camp.
An 15 à 48 Nouvelles apparitions d'êtres vivants. Le Camp s'agrandit de jour en jour. Le peuple est gouverné par les quatre anciens, appelés Reprae dont deux vampires, Liam et sa compagne Cornelia ainsi que deux elfes, Amber et Icarus.
An 49 à 54 Des tensions naissent entre les deux races. Ils divisent le Camp en deux et imposent la règle de ne jamais passer la frontière.
An 55 à 57 Liam forme une armée et déclare la guerre aux Elfes. La guerre dévaste le Camp et le change en champ de bataille. Novembre 57 Liam est tué par Icarus. Cornelia guide les vampires jusqu'aux frontières de glace après avoir fait tomber Icarus, le blessant gravement aux bras et aux jambes.
An 58 Désignés Roi et Reine de leurs peuples respectifs, Icarus et Cornelia concluent un traité de paix entre les deux royaumes nouvellement nés, divisés par les frontières de glace. Viventem pour les elfes et Glaciem pour les vampires.

An 710 à 720 Apparition des premiers morphae dans les forets de Viventem. Leur chef Elias, un morphae lion, entretient de bons rapports avec Icarus. La même année de leur rencontre, le roi des elfes épouse Amber, la seconde Reprae.
An 720 à 745 Conquête du désert par les morphae, guidés par Elias et aidés par les Elfes.
Mars 746 Les morphae émigrant vers Glaciem se font écraser par les vampires, certains devenant esclaves. Elias, révolté, part défendre son peuple aidé par des morphae et des elfes, dont Amber. Ils se font tuer par les vampires, leurs corps ramenés à Icarus, à Viventem. C'est le fils d'Elias, Theodras, qui monta sur le trône de Lumen.

An 1780 à 1785 Les souverains morphae de Lumen s'acharnent à se battre contre les vampires, d'années en années, en vain. Icarus décide d'aller trouver Cornelia et le souverain de Lumen et leur propose un accord. Les deux souverains des partis opposés acceptent de se rencontrer sur des terres neutres.
An 1785 à 1788 Instauration du conseil où les trois souverains des trois royaumes se rencontrent à chaque soir de pleine lune. Aucune hostilité ne voit le jour, pas même entre Judas, le nouveau roi de Lumen et Cornelia, qui s'entendent à merveille.
Avril 1795 Cornelia se fait assassiner par un morphae de Lumen. Adam, son fils, prend sa place sur le trône ainsi qu'au conseil où les tensions renaissent entre Glaciem et Lumen.

Revenir en haut Aller en bas
will guide you
avatar


Messages : 45

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Contexte et Chronologie   Mer 31 Déc - 1:43

Camp

0 à 14 Nous n'étions que sept. Dans les sept, seulement trois Elfes et quatre Vampires. Aucun de nous ne savait ce qu'il faisait là, au milieu de la forêt. Personne ne se souvenait de quoi que ce soit, outre son nom. Moi, même mon nom m'échappait. C'est Amber, une Elfe qui m'a donné le mien.
Au début, nous avions tous peur. Tous.. Sauf Liam et Cornelia. Ces deux-là étaient inséparable. Ils ne parlaient presque jamais, disparaissaient la nuit et revenaient dans l'après-midi, sans rien dire. Pourtant, un jour, ils nous présentèrent leurs travaux. Pendant tout ce temps, ils avaient dessiné des cartes, cherché d'autres formes de vie, mais il fallait se rendre à l'évidence, il n'y avait que nous en ces terres.

Au fil du temps, nous avions réussi à instaurer le Camp, la première esquisse de Viventem, et ses règles. Dans celles-ci, il était plus qu'évident qu'on ne pouvait atteindre à la santé de nos proches. Pourtant, un soir, Andrew et Sally, les deux autres vampires, ont égorgé et vidé de son sang Heavy, la troisième Elfe, notre amie. C'était dans leur nature, disaient-ils. Boire du sang, se régénérer, ils ne pouvaient pas survivre sans le faire, soi-disant.  Liam et Cornelia qui, eux, n'avaient dit aucun mot quant à cette règle, les condamnèrent à mort et au feu. Souvent je me suis questionné ; quand serait-ce notre tour, à Amber et moi ? Mais jamais ils ne nous ont attaqués.

An 15 à 54 Le Camp ne cessa de s'agrandir quand de pauvres malheureux se réveillaient comme nous des centaines d'années auparavant. Au plus notre nombre augmentait, au plus je sentais des tensions entre nos deux races. De temps en temps, l'un des nôtres disparaissait dans des hurlements assourdissants et chaque fois un vampire brûlait dans les flammes.
Pour la sécurité de mon peuple, je passai un accord avec Liam. Nous divisions le Camp en deux et aucun vampire qui n'ait la permission de l'un de nous quatre se verrait refuser le passage de la frontière.

Je pensais bien connaître Liam et Cornelia. Je les considérais comme mes amis. Sauf que c'était avant qu'il ne sombre dans la folie. Il disait que j'étais injuste et indigne de sa confiance, que je favorisais les miens aux vampires. Il n'en était rien et il ne voulait entendre raison. Il ne voulait ni entendre mes explications, ni entendre la voix de Cornelia, sa compagne, qui tentait de le calmer.

An 55 à 58 Je discutais encore avec Cornelia et me rappelais de son sourire ce soir-là qui me confortait, me disait que ces fabulations morbides finiraient par cesser.

C'est par les frontières de neige qu'ils arrivèrent et tuèrent tout le monde, des montagnes jusqu'au val de la rivière. Tout était brûlé, saccagé. L'air respirait la mort et le froid. Les cris et les hurlements ne cessaient de me torturer l'esprit. Ma vision macabre finissait d'achever mon corps fatigué de la guerre qui avait à peine commencé.

De ma main fut détruit son honneur, de mon épée fut tranché son souffle. Son cœur pourri, ravagé par la colère, planté là par l'acier. Liam, mon ami, gisait alors au sol, son passé gravé dans la mémoire de ses pairs. Le monde semblait s'être arrêté. Comme si la reine des abeilles était tombée, ses ouvrières s'arrêtèrent de travailler. Cornelia, le regard froid, le visage sombre. Ils s'étaient tous arrêtés devant elle. La véritable reine des abeilles. Elle aurait pu me tuer. Au lieu de quoi, sa glace transperçait mes jambes et mes bras, mon épée pointée sur ma gorge puis plantée dans le sol. Un cri foudroyant le champ de bataille, et tous s'en retournèrent jusqu'aux frontières de glace, me laissant pour seul souvenir les larmes scintillant le long de ses joues.

Des années plus tard, je la retrouvais sur mes terres, dans mon palais, à demander la paix. Que j'acceptai.



Les déserts de sable

An 710 à 720 Les années passaient sans que je les voies. Je ne voyais presque plus Cornelia et aucune nouvelle d'elle ni des vampires. Personne ne voulait revivre la guerre. Lorsqu'un messager entra en panique au palais pour avertir d'un intrus sur nos terres, j'eus presque un espoir de retrouver derrière la porte mon ancienne amie. Au lieu de quoi, ils m'amenèrent un pauvre garçon, des pommes à la main. J'avais supposé qu'il s'agissait d'un vampire, ne reconnaissant aucun de ses attraits. Pourtant, il se dépêcha de se transformer en loup et de déguerpir rapidement. Je n'en croyais pas mes yeux. Les cas se multiplièrent, du loup au hibou, du hibou à la fourmi. Comment se fait-il que nous ne les ayons jamais découverts auparavant ? Se cachaient-ils en forme animale, depuis le début ? Avaient-ils peur de nous ?

Les réponses me fut données par un grand homme, une carrure imposante, une touffe blonde et le regard brûlant. Un lion. Ils s'appelaient les morphae et il en était le chef. Elias était son nom. Il semblait ne pas bien comprendre lui-même la raison de leurs transformations. Animaux devenus hommes, du jour au lendemain. Mais les elfes avaient toujours eu un contact privilégié avec la nature et les relations entre nos deux races s'étaient vite améliorées. Elias fut le témoin de notre mariage, à Amber et moi.

An 720 à 745 Les ressources manquaient et le climat et l'environnement de Viventem n'étaient pas favorables à tous les morphae. Si bien que certains émigrèrent jusqu'aux frontières de glace, espérant une entente aussi facile avec les vampires. Elias et ses fidèles, eux, avaient pour intention de bâtir un nouveau royaume. Un royaume où ils seraient libres. Ils partirent alors en quête des terres du sud et, assistés par les elfes, bâtirent leur cité. Les morphae du nord, eux, n'avaient pas eu autant de chance. Les vampires, auto-proclamés la race la plus puissante, les écrasaient un par un, les faisaient esclaves pour certains.

Mars 746 Elias, révolté, voulait défendre les siens et, sans m'en glisser le moindre mot, partit à l'assaut de Glaciem, aidé par plusieurs elfes dont Amber. C'est seulement une semaine plus tard qu'une visite m'informa de ses actes démesurés. Cornelia, empoignant le cou du cadavre morphae d'une main et celui de mon aimée de l'autre, les avait jetés au pied de mon trône. Elias, du haut de ses soixante-cinq ans, n'avait pas tenu une seule seconde face à elle. Elle ne m'adressa pas un salut, pas une parole, rien qu'un regard méprisant, comme si elle pensait que j'avais envoyé moi-même les troupes pour la détruire.

Le fils d'Elias, Theodras, récupéra sa dépouille pour le ramener à Lumen nouvellement né. J'assistai aux funérailles, qui consistaient à brûler le corps et en conserver les poussières. Elfes et les vampires avaient toujours enterré leurs morts et le spectacle m'avait donné la nausée. Theodras était monté sur le trône le lendemain, jurant de venger la mort de son père.



La capitale

AN 1780 À 1785 Et il en fut de même pour chaque descendant. Alors qu'ils tentaient tous de faire tomber le palais royal de Glaciem, je maudissais l'honneur et cette pitoyable justice de m'avoir pris Amber. J'étais impuissant, entre un pacte de paix avec les vampires et une alliance avec les morphae. Je me rendis moi-même à Glaciem pour y rencontrer Cornelia. Je lui proposai une entente, un pacte de paix que j'arrangerais avec les morphae. S'il avait été aisé de la convaincre, c'était différent pour Judas, le nouvel héritier des déserts de sable. Il acceptait néanmoins mon idée.

AN 1785 À 1788 Instaurer le conseil, telle était mon idée. Nous avions trouvé des terres non-exploitées où le climat était semblable à celui de Viventem et j'espérais qu'en ces lieux, les trois royaumes pourraient être entendus. Et contre toute attente, la rencontre se fit sans aucun débordement. Si les tensions entre les morphae et les vampires étaient bien réelles, il n'en n'était rien pour Judas et Cornelia qui riaient de bon cœur autour de cette table à chaque soir de pleine lune.

Avril 1795 J'imaginais nos royaumes en paix, jusqu'à ce qu'un messager m'informe du pire. Cornelia avait été tuée par un morphae de Lumen. Son fils, Adam, prit sa place au conseil où il n'était plus question de rire mais de conserver une paix bancale qui ne voulait plus rien dire. L'ambiance électrique, l'air plombant.
La paix avait été de si courte durée..

Revenir en haut Aller en bas
 

Contexte et Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte et Chronologie
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Problème sur la chronologie
» .:: Chronologie, histoire et esprit ::.
» Chronologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost Sheep ::  Brebis égarée :: Premiers pas-